Publié dans BRESIL

LA COSTA VERDE : DE PARATI A IHLA GRANDE

Mon voyage au Brésil est très court. Je ne vais parcourir que la côte de Sao Paulo à Rio. De Santos, j’avais espérer trouver un système de bus m’évitant de repasser par Sao Paulo. Non, ça ne le fait pas. C’est donc de la grande ville que j’ai repris le bus pour Parati… petit village plein de charme le long de la Costa Verde.

IMG_20180202_143738.jpg

Les trois dernières de bus sont une très belle introduction. Comme son nom l’indique, la Costa verde est … « verte ». Ici, les forêt tropicales se jettent littéralement dans la  mer. Ca me fait penser à des paysages thaïlandais avec toutes ses îles en forme de dôme, mais surtout aux paysages de Tayrona en Colombie.

 

Arrivé dans le village, la proximité avec la Colombie est bien là avec tous ces visages métissés. Ici, tout le monde se balade en tongs, ce qui n’est vraiment pas pratique car la rue est faite de gros pavés. Bon, j’ai fait comme tout le monde et ressorti mes tongs… même pas d’entorse ! Le quartier historique est beau, avec ses maisons blanches aux persiennes et portes colorés. On vit dans la rue, on achète sa caïpirinha (un vrai tort-boyaux le lendemain vu la super mauvaise qualité de la cachasa qu’ils y mettent), son burger et dès qu’un groupe musical commence à jouer, les jambes bougent et c’est parti ! En plus c’est le début du carnaval. On teste donc les nouveaux masques, les chiens sont un peu effrayés par les bandas qui avouons-le, ne jouent vraiment pas très bien. Mais ça fait du bruit et c’est bien là l’essentiel !

Parati, c’est aussi le pays des belles plages. Il y en a deux à proximité du village. Sinon, à quelques kilomètres, les plages de Trindad sont magnifiques. Mais… c’est les vacances scolaires… c’est blindés de monde… et ce n’est pas ma tasse de thé. Ca reste idyllique ! Toutes cette région regorge d’autres trésors naturels : cascades, piscine naturelles avec toboggans… Compte tenu du budget qui explose un peu au Brésil, j’ai évité les « tours » et pris les bus locaux afin de visiter les alentours.

A deux ou trois heures de Parati, il y a la fameuse Ihla Grande. C’est assez étrange car cette île, qui aurait pu être colonisée par les Clubs Med et autre résidence de standing… a conservé cette image de carte postale. Les maisons sont colorées, les rues pour la plupart en sable. Ici, les gens sont à la cool.

Les plages sont évidemment toutes très belles dont Praia Lopez Mendez, considérée comme une des plus belle plage du Brésil. Il y a de belles rando à faire pour atteindre ces plages, ces cascades au milieu de la forêt. Au passage, on y croise quelques petits singes. Les singes hurleurs ne sont pas très loin non plus. Je n’y ai passé que deux jours pleins. J’ai eu le temps de faire la connaissance de Caro et Clément, deux pharmaciens en voyage  depuis plus d’un an ! On risque de se revoir à Rio…

Attention, cette île est un piège ! Vous voulez y passer deux jours, et vous restez y vivre… C’est l’aventure de Quentin, patron de l’hostel dans laquelle j’étais (Hotel Papagaio).IMG_20180205_112541.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s