Publié dans EQUATEUR

BANOS, CONFLUENT MONTAGNE ET JUNGLE

La petite ville de Baños, au sud de Quito se confond entre ville de sports extrêmes de montagne et porte d’entrée vers l’Amazonie équatorienne. Tous les touristes de passage en Equateur y passent. J’ai d’ailleurs retrouvé par hasard plusieurs personnes rencontrées en Colombie ! Les Equatoriens ne s’y trompent pas non plus  le week-end, c’est blindé !

IMG_20171202_151657.jpg

On fait quoi à Baños ?

On va dans les boutiques des Tours Opérators. Bon, ils proposent globalement tous la même chose. Certains ne savent pas vraiment ce qu’ils proposent d’ailleurs. Vous pouvez faire du canyoning, du rafting, du parapente pas cher (60 dollars)… Il y a également les boutiques de quad. On vous proposera des séjours dans la jungle équatorienne. Euh, là il faut creuser. les circuits d’un jour ressemble plus à une visite de zoo où on vous met de la peinture sur la figure pour faire comme… Sauf que ça… ce n’est pas en un jour que a se découvre. Il y a possibilité de partir pour 4-5jours, ce qui me semble plus adapté (70 dollars par jours). J’ai hésité, mais mon futur plan me fait faire quelques économies (vous verrez la semaine prochaine.

Moi, j’ai fait du vélo et de la balançoire ! Rhaaa, quel gamin… Bon le vélo, c’était sous la pluie avec Beth, la thaïlandaise mauvaise marcheuse mais super sympa de la boucle de Quilotoa. On a démarré à 3, on a finit à 10 ! Le concept est simple. Le vélo se loue à 5 dollars la journée, et c’est parti pour la route des cascades (encore des cascades !). A chaque cascade, il est possible de traverser la rivière en tyrolienne normale, en tyrolienne boule (vous êtes dans une boule et vous tournez à 360 degrés), en tyrolienne « je vole » (vous êtes retenu par le dos)… bref… tout ce qui s’accroche à un cable. La ballade en vélo se fait bien car ça descend tout le temps, jusqu’à Pailon del Diablo. C’est clairement la cascade la lus impressionnante, super bien aménagée, mais blindée de touristes (on était samedi…). Pour s’en approcher, on passe des ponts suspendus (ça fait toujours aventurier ce truc-là !), ou bien à 4 pattes sous la parois rocheuse… C’est une belle petite ballade !

Baños, c’est aussi le volcan Tungurahua. En 2015, il était encore rougeoyant ! Ce volcan, on le voit super bien de Casa del Arbol. C’est l’endroit où tout le monde vient faire de la balançoire dans le vide. Pour 1 dollars… Evidemment, je me suis aussi lancé… Pas mal !

IMG_20171203_173810.jpg

Et qui dit volcan, dit eaux chaudes…. qui dit eaux chaudes dit eaux thermales. Il y plusieurs piscine dont la Santa Virgen. Je suis allé faire un tour dans les vieilles thermes. Bon c’est vrais, ça date un peu… C’est blindé en soirée de gens tous aussi ridicules avec leurs bonnets de bains des années 60. Non, non… vous n’aurez pas ma photo ! Un petit rafraîchissement de tout ça ne ferait pas de mal.

Enfin, c’est à Banos où j’ai fait ma dégustation culinaire du Cuye (on prononce couille, c’est du cochon d’inde). C’est un peu sec, mais pas mauvais… il manque une petite sauce ! Il y a deux restaurants spécialisé autour des halles… à tester donc…

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s