Publié dans EQUATEUR

GUAYAQUIL ET CUENCA

GUAYAQUIL

Guayaquil est la ville la plus peuplée d’Equateur. Peu de gens la connaisse mais elle compte tout de même plus de 2 millions d’habitants. Souvent délaissée par les touristes (il y a tant à fare en Equateur), elle mérite pourtant le détour pour ceux qui aiment les villes… et ça vaut le coup de s’y arrêter rapidement, au moins pour ceux qui s’envolent pour les Galapagos (une journée ou une demi-journée).

On sent, dans cette ville, une véritable volonté d’en faire  un centre attractif. Son Malécon (ses quais) sont simplement propices à une belle ballade. J’y étais en période de Noël. Décidément, je n’arrive pas à me faire aux décorations lorsqu’il fait plus de 30 degrés. Pas mal de restaurants banchés se sont installés au pied de la butte Santa Ana. J’ai fait également un détour vers le parc aux iguanes, situé juste en face de la cathédrale. ici, les iguanes terrestres sont les patrons des lieux, même si la cohabitation avec les pigeons se passe plutôt bien !

cof

La butte de Santa Ana fait un penser à Montmartre, les maisons colorés en plus. Le nombre de marche pour y monter est proche de 500, je crois. Là encore, il y a plein de petites bâtisses, de bars, de restaurants. Le quartier devient bien animé en soirée.

IMG_20171215_110219.jpg

J’ai passé deux soirs en couchsurfing chez un habitant de la ville. je peux vous dire qu’il n’est pas peu fier de sa ville et de sa réhabilitation depuis une vingtaine d’année maintenant !

CUENCA

Après mon séjour aux Galapagos, c’est à Cuenca que je me suis posé. Cuenca est la troisième ville d’Equateur. Elle a conservé son architecture coloniale et ne compte pas le nombre d’églises à l’intérieur de cette ville.

IMG_20171217_174932.jpg

Je dois dire que je n’y ai pas fait grand chose, à tort sans doute. Mais je voulais récupérer un peu de ma semaine aux Galapagos et commencer à définir mon trip au Pérou (le temps passe, l’organisation est de mise).

J’ai quand même fait de belles ballades au centre de la ville. En ce week-end d’avant Noël, c’est animé mais avec beaucoup moins de foire d’empoigne dans les magasins que chez nous. Dans le centre, les chorales se mettent en place avec leur orchestre entonent les chants de Noël (les chants anglo-américains hispanisés). C’est plus ou moins bien fait (plutôt moins), mais allez, ça donne un bel esprit de Noël tout de même.  Le bas de la vieille ville se situe sur le bord de la rivière où un beau chemin a été aménagé pour la petite ballade du soir, avec vue en prime sur les maisons suspendues.

cof

Je sais… j’aurais du… bon ben j’ai eu la flemme. Et je regrette… Je ne suis pas allé faire de trekking au Parc El Cajas, lieu pourtant très reconnu en Equateur. A des moments, même en voyage, il faut prendre un peu de temps afin de recharger les batteries. Puis, les fêtes de Noël approchant, je ne voulais pas me retrouver au milieu de nowhere… Une prochaine fois peut être !

IMG_20171216_190313.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s