Publié dans Perou

AREQUIPA ET LE CANYON DE COLCA

Après près de 4 mois et demi de voyage, me voilà au Pérou ! Ahhh … Estabàn, Zia, Tao les Cités d’Or… Les Condors… Me voilà ! A propos du Condor, pour ceux qui connaissent la géographie sud-américaine, j’ai moi aussi fait un grand vol, comme le fameux oiseau andin. Une opportunité de vol Low Cost m’a fait voyager de Piura (première ville au nord du Pérou) à Arequipa (Sud du Pérou (via Lima)… le tout pour 75 dollars. J’ai évité une cinquantaine d’heure de bus, je pense… Dans la bataille, je n’irai pas visité la Cordillère Blanche qui me faisait bien rêver… Je ne verrai pas non plus la capitale Lima. Mais pas de regret… je sais que je ne ferai pas tout. De plus, le 15 février, je quitte l’Amérique du Sud pour un autre continent… Donc le temps est compté !

C’est donc à Arequipa que j’ai atterri. Personnellement, cette ville ne me disait rien. J’avais lu sur pas mal de blogs qu’on l’appelait la ville blanche, qu’elle était la porte d’entrée vers un beau trek… Pour moi, c’était Surpraïse ! Et ben, je n’ai pas été déçu. Je pense même pouvoir dire que c’est une des villes où je me suis senti le mieux depuis le début de mon voyage. Pourquoi me direz-vous ?

IMG_20171224_121754.jpg
La Cathédrale et la Place d’Armes
  • Il fait bon : une vingtaine de degrés en journée, une petite quinzaine le soir…
  • C’est beau : la ville est en effet « blanche », avec des constructions coloniales bien conservées, des rues où il est agréable de se balader, un superbe centre avec sa cathédrale et sa place d’armes
  • C’est « nature » : de la place d’armes, la vue sur la crête des volcans enneigés est simplement magnifique
  • C’était Noël ? je ne sais pas… s’il y a une chose dont je suis sûr… c’est qu’un contexte favorable peut magnifier un lieu (ou inversement)… Je l’ai vérifié à pleins de reprise en voyage.

Le premier jour, je me suis installé chez Larry et César dans le cadre du Couchsurfing (ils me reçoivent gratuitement). Là, j’ai ma chambre privé… j’ai le repas du soir… le petit déjeuner. César tient un restaurant dont la cuisine est à base de pommes de terre (une dizaine de variété dans l’assiette ! Vous pouvez la combiner avec tout, y compris de l’Alpaga! La pomme de terre au Pérou… c’est un peu comme les fraises à Plougastell ! Le restaurant s’appelle Hatunpa !

Le Trek du Canyon de Colca

IMG_20171221_102331.jpg
Pas compliqué : on descend jusqu’en bas… et on remonte !

J’ai vite commencé à regarder pour un trek dans la fameuse vallée de Colca. Vous avez le choix, il y a un Tour Opérator tous les 5 mètres. Vous pouvez tout comparer… ils proposent tous la même chose. D’ailleurs, peu importe le tour que vous choisirez, vous serez ensuite mélangé avec les voisins ! Donc… info pratique : le tour de 2 jours est négociable à 85 Soles, celui de 3 jours à 125 Soles = 70 soles à l’entrée non négociable évidemment. Le tour peut également se faire en autonomie. Pour ma part, je préférais rejoindre un groupe…

J’ai choisi le tour de trois jours. C’est faisable en deux jours mais vous finirez crevé, non pas par la difficulté mais plus par un réveil à trois heure du matin le premier jour + la rando de la journée… puis un réveil à 3h30-4H00 pour la rando du lendemain. En trois jours, ça se passe comme ça !

Premier jour : 2h45… réveil… J’aime pas ça. Je file en face de l’hôtel passe me prendre. On file vers la première ville à travers les montagnes (on passera à 4900 mètres), on apercevra quelques lamas… mais il pleut… il y a du brouillard… On arrive au petit déjeuner… tout le monde fait à moitié la gueule. « Se lever à trois heures du matin pour ne rien voir… » On continue la route, on nous arrête à un premier village « artisanat attrape-touriste » où on vous propose la photo « mama-lama » très commune au Pérou. Ensuite, c’est route vers le Canyon avec deux stops : un pour un mirador (l’occasion d’observer les cultures en  terrasses qui datent du pré-inca) et le second au mirador des condors… où on ne voit rien du tout à cause du brouillard ! Tant pis, on va espérer les voir durant le trek.

IMG_20171223_100554.jpg
Les terrasses. Au fond sur le glacier, c’est la source de l’Amazone !

Le trek du premier jour est assez simple : on descend au fond du canyon. On aura la chance de voir 4 ou 5 condors à une quinzaine de mètres. Ils sont impressionnants ces oiseaux. Imaginez : ils peuvent atteindre 3 mètres d’envergure ! Mais la descente, ce n’est pas si facile…. sauf pour moi (je déconne) : je finirai en tête de mon groupe avec 15 minutes d’avance sur la première poursuivante. La suite, déjeuner dans un hôtel basique, sieste, bavardages et repas du soir. On ne mettra pas longtemps à s’endormir.

 

cof
Hôtel première nuit

Deuxième jour : là, c’est cool… départ vers 8 heures. On avance lentement. Le guide en profite pour nous faire des cours de botanique le long du parcours. Il nous parle un peu également d’histoire locale. Je pense que par moment « il inventait un peu »… Il n’y a pas à dire, le chemin est fabuleux. Ces gorges sont impressionnantes. Figurez-vous qu’elles sont les troisièmes les plus profondes au monde (4000 mètres au plus profond entre le point le plus haut et celui le plus bas, le grand canyon n’est qu’à 2000). On traverse des villages avec toutes ces populations toujours vêtues d’habits traditionnels et de leur chapeau colorés (la route ne dessert les villages que depuis 5 ans). Cette deuxième journée se termine au Canyon, où nous prendrons possession de notre hôtel avec superbe piscine (sur le trek de deux jours, vous n’aurez pas le temps d’en profiter, à cette période). On a toute l’après-midi pour en profiter !

 

Troisième jour : réveil à 3H50… départ à 4h20 à la frontale. On est prévenu… Aujourd’hui, il faut tout remonter. La descente, c’était bien beau… maintenant on le fait dans l’autre sens ! C’est un peu dur, mais ça le fait ! J’ai « encore » fini premier de mon groupe » avec cette fois seulement 10 minutes d’avance (2h30 de montée pour 1000 mètres de dénivelés). Et puis, pour les personnes qui ont la flemme, il y a des mules (n’est-ce pas Anne-So ?). Par contre au lieu d’avoir mal aux jambes, elles auront mal ailleurs après !

A la fin de cette belle rando, c’est petit déjeuner et retour en bus tranquilou, en s’arrêtant à des thermes, au restaurant du midi, au mirador de 4950 mètres, et aux lamas (enfin à un chant où il y a de vrais lamas qui ne sont pas là que pour être pris en photos).

Franchement, c’est une excellente randonnée, accessible à tous. Les points de vue sont super beaux ! Et ce n’est certainement pas le prix qui va rebuter…

AREQUIPA

La ville d’Arequipa mérite bien deux jours à elle-seule. Il y  plein de choses à voir, à visiter. On y mange pour pas cher… Bref un vrai plaisir.

La cathédrale : l’entrée n’est pas libre. Il y a eu beaucoup trop de vols. J’ai donc fait une visite guidée pour une dizaine de soles. L’architecture n’est pas « de fou ». En revanche, les objets conservés à l’intérieur sont de toute beauté.

 

Museo Santuarios Andinos : celui-là est un peu plus cher. Il ne peut se faire qu’en visite guidée et est super intéressant. Ce musée renferme la momie d’une jeune fille de 12 ou 13 ans appartenant à la civilisation Inca. On pense qu’elle a été sacrifiée lors d’une cérémonie de Capa Cocha en tant qu’offrande humaine à Apu (divinité de la montagne chez les Incas), conformément à un rite de l’empire inca. Elle fut découverte en 1995 à 6300m d’altitude, accompagnée d’un certain nombre d’objets, suite à la fonte d’un glacier sur le volcan Ampato consécutive à l’éruption d’un volcan voisin, le Sabancaya.

juanita.jpg

Le Couvent Santa Catelina : c’est le plus grand couvent du monde ! Plus de 450 religieuses y vécurent cloîtrées, mais en appartement avec servantes pour certaines. Le lieu est calme. C’est assez surprenant, c’est comme une ville dans la ville ! C’est sans doute l’édifice le plus surprenant de la ville !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s