Publié dans Non classé

LE SAC A DOS

Le précieux, ou la maison pour quelques mois s’étaient perdue en route. Il est arrivé une semaine avant le départ. C’est le fameux Osprey Farpoint 70. En fouillant à droite et à gauche, j’avais trouvé ce système assez en phase avec mon projet: un grand sac avec ouverture sur de face, avec un petit sac à dos d’appoint, que j’utilise en sac journalier ou lors des voyages pour garder les documents sensibles. Ce genre de sac est beaucoup utilisé par les anglo-saxons.

J’ai choisi le 70, ça veut dire un grand sac de 55-60 L et un petit sac d’appoint, pouvant venir se fixer sur le grand. Petit point pratique : la housse qui vient recouvrir les lanières pendant les voyages notamment en avion. Le sac semble solide, on verra à l’usage.

Je m’étais fixé un objectif de 14 kg entre les deux sacs. A la pesée, j’en étais à 14.3 kg, et ceci avec des sacs bien remplis ! Vous n’aurez pas de cadeau parce que ce n’est pas possible ! Regardez la photo :

bty

Et pourtant, j’ai l’impression d’avoir optimisé. Là encore, je verrai à l’usage. Et il faut que j’apprenne à maîtriser le rangement, notamment en ce qui concerne la trousse à pharmacie => j’ai une toubib de la mort (merci Sylvie) qui m’a fait l’ordonnance « pense à tout » ! Ma pharmacienne qui m’a préparé ça « aux petits oignons ». J’ai eu beau virer les boîtes, ça prend encore de la place.

Je complèterai au fur et à mesure. Pour l’instant, le peu que je l’ai testé sur le dos, ça me semble pas mal et robuste

Parmi les éléments « astuces » déjà très pratiques :

  • Les sacs de rangements, qui permettent de mettre les slips avec les slips (je mets les chaussettes avec… j’en vois déjà qui ne trouvent pas ça logique…), les hauts avec les hauts…  je ne classe pas par couleur. Au bout de quelques jours, j’ai changé d’organisation, en prévoyant le sac « habits du lendemain, afin d’avoir une accessibilité rapide.
  • La batterie portable : indispensable, surtout lorsque la sécurité de l’auberge permet difficilement la recharge d’appareil. Je l’ai toujours sur moi ! Elle me permet la recharge de mon appareil photo, de mon portable…
  • Le sac à cable : et oui, entre l’appareil photo, le cable du téléphone, le cable classique USB, le chargeur universel, la multiprise USB
  • Le poncho à pluie qui recouvre le sac à dos : très utile durant l’escale de Londres… J’avais trouvé ça à pas cher à Sport 2000. Je le garde toujours sur moi, surtout en cette période en Amérique centrale.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s