Publié dans MALAISIE

LA PAISIBLE MALACCA

Malacca, au sud de Kuala Lumpur, est considérés comme la petite ville où il fait bon venir se ressourcer. Ca tombe bien… je suis naze et ne récupère pas. On va aller voir ça ! En 3 heures de bus, on y est. Le temps de choper une connexion auprès du vendeur de téléphone portable (on fait comme on peut !), de commander un Grab (l’équivalent de Uber), et c’est parti pour ma petite auberge de jeunesse noté 9/10 sur booking. Ca devrait le faire !

Sauf qu’en arrivant, impossible de trouver l’auberge, personne ne connait, un petit vieux voulant m’aider me dit d’aller à un endroit avant de me dire d’aller à un autre… bref il me gonfle, je l’envoie balader le pauvre (tout triste, je me suis bien sur excuser… C’est terrible de ressentir parfois de l’oppression avec plein de gens autour de toi qui veulent t’aider et te disent tout et son contraire…). En fait,  on était entrain de regarder les cartes… en face de l’entrée. Car mon auberge est un garage aménagé… tout neuf, tout propre… que personne ne connait… pour preuve, je serai seul pendant deux jours ! Bien d’un côté, dommage de l’autre car les auberges restent le meilleur moyen de rencontrer du monde.

IMG_20180423_113923.jpg

J’ai eu la chance d’arriver le dimanche soir, avec le marché nocturne. Encore tout un spectacle. Ici les rickshaw (tuktuk à pédale) atteignent le niveau Top International de Kitchitude ! Ils sont à thème : Reine des neiges, Hello Kitty… avec la sono incorporée. Vous avez le droit de choisir la musique (heureusement car ça coûte une blinde pour ce que c’est). Imaginez donc tous ces bolides à pédales, se dirigeant tous dans la même direction pour tous voir la même chose mais… avec des musiques différentes ! Le joyeux bordel ! Bien sûr, le soir ils s’illuminent !

IMG_20180424_110328.jpg

Vous pouvez aussi faire du karaoké sur la place. Vous avez la scène pour vous et un public… OK… il est plutôt vieux et pas très réceptif le public… On reviendra mais ça peut être une expérience ! Expérience aussi avec les stands de bouffe (là encore, chinois, malais, indiens…). Et attention, c’est blindé. Les gens y viennent de Singapour !

IMG_20180423_172317.jpg

Ici, terminé les grattes-ciel (enfin, dans les zones des grands hôtels, ça doit s’arrêter au quarantième étage). Le centre ville, classé au patrimoine de l’UNESCO est mignon comme tout, ayant conservé son charme colonial. La communauté dite « portugaise » est bien présente. Un chauffeur de taxi m’a d’ailleurs expliqué que sa femme était portugaise (en fait de descendance) et qu’elle parlait une langue mélangeant malais et portugais.

La rivière traversant la ville lui donne aussi un certain cachet. Vous y mettez de beaux lampadaires, un peu de  verdure, des fresques murales et beaux petits ponts… et ça marche… on est vite séduit ! La suite… c’est de la déambulation, se perdre un petit peu dans les rues en évitant le quartier aux bâtiments rouges (là où se garent les rickshaw et les singapouriens en vacances)… et normalement ça doit prendre. Ici aussi, dans la même rue, sur 100 mètres, vous trouverez mosquée, temple, église… Bref un beau melting-pot !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le dernier jour, j’ai loué un vélo pour 3 ringits de l’heure ! J’ai pu faire un saut jusqu’à la fameuse mosquée flottante (à l’heure de la prière, donc prière de rester dehors !). Parfait donc pour un petit break de deux jours (sachant qu’il est dur de sortir à certains moments de la journée).

IMG_20180424_131544.jpg

2 commentaires sur « LA PAISIBLE MALACCA »

  1. Ah ah ! ils sont tops ces rickshaw !! Très discrets ^^ Moi j’aurais choisi le rose à paillettes avec du Muse à fond !

    Pourquoi c’est dur de sortir à certains moments de la journée ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s