Publié dans guatemala, Non classé

SEMUC CHAMPEY

Je dois dire que ce fameux volcan m’a eu dans tous les sens du terme. Trois jours après, j’ai toujours des douleurs dans les jambes, des étoiles dans les yeux… Je suis « limite » devenu le VRP (voyageur, représentant et placier) de l’auberge pour vendre les excursions. « Je fais avec vous car le monsieur là-bas, quand il en parle, ça fait envie ». Bref, je ne vais de toute façon pas refaire l’excursion. Maintenant, c’est cap au Nord pour la dernière semaine au Guatémala. J’aurais bien pris mon temps dans cette belle ville d’Antigua, classé aupatrimoine de l’UNESCO par ailleurs.

C’est donc vers Semuc Champey que je me dirige. C’est dans le centre du Guatémala. C’est connu pour ses piscines naturelles au milieu d’une rivière, avec ses eaux turquoises et ses grottes. Par contre, c’est reparti pour 7 heures de bus tape-cul guatémaltèque, soit 10 heures en réalité. Les bus traversent les carrières, les routes sont toujours autant en mauvais état. Le transport commence à me gonfler quand même. Pour arriver à Lanquin (ville étape de Semuc), c’est une heure et demi de route en terre (rassurez-vous, ces routes figurent sur Google Map, normal !). On arrive sous une pluie battante et c’est peu de le dire ! Tous les rabatteurs pour les hôtels sont là. Je suis tout seul à aller au Retiro. C’est pas mal ! Dans la chambre, je fais la rencontre de Nicolas, un français parisien, qui lui-même a rencontré Laura dans le bus, une estonienne vivant en Nouvelle-Zélande. On passera les trois jours suivants ensemble.

received_10214440360946905
Une partie du bétail, dans la bétaillère vers SEMUC, avec Nicolas

Dès le lendemain, route dans une sorte de bétaillère humaine pour Sémuc. On doit être une bonne quinzaine dans le coffre du pick-up. C’est drôle. Les paysages sont superbes et complètement sauvage sur cette route. Les piscines de Semuc me font tout de même penser à celle d’Agua Azul au Mexique (j’ai préféré ces dernières)… Mais les couleurs sont tops. On fait du toboggan sur les rochers accompagnés de nos guides.

L’après-midi est consacrée à deux activités. La première est le genre de truc que tu ne trouves que dans ce genre de pays : une sortie dans les grottes genre spéléo, sans casque, avec une bougie genre « que t’achète dans une église » pour simple éclairage. Très vite Laura se coupe le pied comme il faut, Nico se cognera la tête contre les parois, moi je m’en sortirai indemne. Même pas peur… on te fait passer par des sortes de cascade où il n’y a de la place que pour un homme. Le Monsieur dit, prenez cette roche de la main droite, celle-là de la main gauche, laissez-vous glisser et faites en sorte de sortir vers la gauche quand vous serez sous l’eau. Je ne saurai jamais ce qu’il y avait  droite. Bref, c’est drôle quand ça se passe bien. Question sécurité, on repassera !

La dernière activité est beaucoup plus à ma portée. Tu vas dans une chambre à air de voiture, tu poses ton cul, tu te laisses aller dans la rivière. Y’a des enfants qui sautent dans l’eau, eux-aussi dans leur chambre à air, quand ils te voient arriver. Tout ça pour te vendre une bière ! Une journée qui finit bien ! (on a payé 150 Q le tour, soit environ 17 euros la journée).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s