Publié dans REUNION

BALLADES AVEC FREEDOM RADIO

Mon séjour à la Réunion aura été quelque peu perturbé par la météo. C’est le risque du voyage ! Il faut faire avec. J’aurais souhaité passer encore plus de temps dans les cirques. OK, j’ai pu visiter assez largement MAFATE. Je ne me suis pas rendu à Cilaos : trop de risque de ne pas pouvoir rentrer après m’y être rendu avec les éboulements et blocages de route. Mais grâce à Freedom Radio, vous savez tout ce qui se passe sur les routes… ou ailleurs (petit topo en fin d’article !) !

Hell-Bourg et le Cirque de Salazie

dav
Eglise de Salazie

En revanche, je me suis rendu à deux reprises dans celui de Salazie, avec la visite du petit village de Hell-Bourg et de son musée de la musique. Hell-Bourg, aux accents bien créoles, est le point de départ de nombreuses randonnées dans Salazie. C’est aussi un des points de départ pour le Piton des Neige. Pendant mon séjour, un homme a d’ailleurs disparu sur ce chemin. En même temps, il était parti randonner au plus fort du cyclone ! Donc moi, je me suis arrêté dans le village avec une petite ballade à pieds afin d’avoir un aperçu sur les cases créoles et sur les montagnes et vallées alentours. Hell-Bourg a le label Plus beau village de France ! Ca a également été l’occasion de boire une petite bière avec des Lorientais de passage Christophe et Marine. A Hell-Bourg, il est également possible de visiter le musée de la musique de l’océan Indien. Ce musée m’a laissé sur ma faim, non pas qu’il soit mal fait ou mal conçu… mais pour la faible place consacrée aux musiques réunionnaises. La musique malgache ou indienne est intéressante mais nous sommes à la Réunion, non ?

 

Les plages de l’Ouest

On dit souvent que la Réunion n’est pas fameuse pour ses plages. Ce n’est pas rai. Elle dispose de très belles plages, peut-être pas comme d’autres îles voisines. A l’ouest, il est possible de nager dans le lagon, de voir quelques poissons de Némo. Je me suis baigné à la plage de l’Ermitage . C’est quand même bien agréable, sous cette chaleur. Plus au sud, j’ai voulu aller à la plage de l’Etang Salé. Heureusement que Freedom Radio était là ! L’eau venait d’être évacuée car un nageur avait vu un requin bouledogue ! Vrai ou faux, on ne le saura pas, mais on ne rigole pas avec ces requins …

Et puis, le petit apéro coucher de soleil à la Bodega à la Saline… Ca a de la gueule ! N’est-ce pas Elodie ?

Le musée de Villèle

Un peu sur les hauteurs, le musée de Villèle est excellent pour comprendre un passé peu glorieux de l’histoire française et réunionnaise : l’esclavage. Le guide Patrick, haut en couleur, nous a fait une visite d’une heure et demie, avec explications biens détaillées. C’est en fait l’ancienne demeure de Madame Desbassayns, propriétaire terrien et esclavagiste. En soit, la demeure n’a rien d’exceptionnelle au niveau architecture mais la qualité mais la qualité du guide en fait une visite à prix modique super intéressante !

St Pierre, le Sud et la Saga du Rhum !

J’ai pu faire un tour à St Pierre, et à son marché du samedi matin. Ca sent bon la vanille, les jus de fruits frais sont juste une tuerie. Et puis, la petite ballade à la plage derrière est bien sympa aussi. J’ai continué mon petit tour dans le sud par la visite du musée La Saga du Rhum. L’entrée n’est pas donnée. La visite qui s’en suit est quand même très bien, avec la petite dégustation qui va bien à la fin !

IMG_20180317_125822.jpg

La route des Laves !

Pas de bol pour voir les coulées de laves sur le Piton, le temps est hyper chargé. J’aurai juste pu voir la petite église de Notre Dame des Laves de Sainte Rose, épargné par la lave même si cette dernière l’a complètement entourée. Allez, ce n’est pas bien grave, ce n’est pas comme si je n’avais pu ces coulées du haut du volcan !

IMG_20180314_114936 (1).jpg

Pour se guider à la Réunion : Radio Freedom

Cette radio, c’est juste l’allu !!! Ne critiquez pas Radio Freedom devant un Réunionnais ! Que diable… A Radio Freedom, c’est libre antenne. Ca veut dire qu’on sait tout avant les pompiers (en cas d’accident, en appelle freedom avant les pompiers), avant les gendarmes (en cas de disparition d’une personne, on appelle Freedom avant les gendarmes). S’il pleut et que vous vous faites éclaboussez par une voiture qui passe dans la rue, et bien on appelle Freedom ! Francky vous écoute… Il ne vous répond pas car il n’y a pas de réponse à donner. Il dit « Ah bon !!! ». A 20H00 le soir, c’est Chaleurs Tropicales : on appelle pour trouver l’Amour ! C’est assez drôle quand même… Point positif : vous savez tout sur les embouteillages, sur les blocages de routes en cas d’intempéries.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s